Accueil > My Life > Hp DV6000 égale Ordi Pourri

Hp DV6000 égale Ordi Pourri

15/06/2008

 

Bon je ne vous cache pas que parmi tous les problèmes divers et variés qui m’accablent je n’avais pas besoin de celui-ci, à savoir, d’avoir acheté un ordi portable de merde. Je vous avais évoqué dès l’acquisition du modèle l’an dernier des difficultés avec la wifi ; depuis la situation a pu empirer copieusement. Vous me demanderez pourquoi avoir attendu aussi longtemps pour me plaindre. Eh bien ce n’est que la honte d’être un gogo qui ne m’a pas fait m’apesantir sur le caractère désastreux de mon choix.

En effet, je fais partie des gogos qui ont acheté un ordi portable HP DV6000 qui sur le papier est très beau et dans les faits est pitoyable.

En effet, nonobstant le fait que j’ai mis deux jours pour trouver comment faire pour rendre compatible la wifi embarquée avec mes autres périphériques wifi environnants, j’ai vite constaté un problème avec la carte son qui enregistre à un niveau trop faible en produisant des bruits réguliers et la webcam qui n’est pas reconnue.

Cette webcam n’est même pas identifiée par Windows Movie Maker. Seule exception, le logiciel hp quickplay l’active, et peut enregistrer avec des vidéos débiles, moches (pb de gain automatique), avec un son déphasé et à la vitesse d’image 2 fois plus rapide de sorte que l’on a le sentiment que je vais trop vite. Un patch supposé corriger ce dysfonctionnement est apparu deux mois après mon achat sur le site de HP ; patch lui-même bousillé à chaque mise à jour via Windows Update, de sorte que le led de la webcam a fini par s’allumer une seule fois par session.

Mes ennuis ont continué de plus belle : le contrôleur de chargement de batterie ion lithium s’est mis à déconner. Tantôt je voyais l’icône système de charge clignoter puis disparaître, tantôt réapparaître. Ca a duré une demie journée puis plus rien. La batterie est bien identifiée, mais le led de charge est éteint. Bref, l’ordi décharge bien ma batterie mais il refuse de s’occuper de la recharger. Je contacte la hotline hp sur un numéro surtaxé. Une demi-heure plus tard, le diagnostique tombe, on remplace la batterie qui a un problème. Le tech m’affirme me renvoyer une nouvelle batterie. Je patiente un mois. Que dalle. Ca tombe bien, un mois après, la batterie n’est plus sous garantie : il est donc impossible de m’en renvoyer une.

Tant pis, je m’en rachète une, ça me coute plus de cent euros. A rajouter au cout de la com de la hotline surtaxée. Je la branche dans le DV6000 et résultat : "branché, pas en charge". Même problème qu’avec la batterie soit-disant défectueuse. Une demie-heure au téléphone pour un mauvais diagnostique.

Je recontacte le service technique par mail. Vu qu’au téléphone ils se sont foutus de moi. Je tombe sur une tech qui copie-colle des réponses types : flasher la dernière version du bios, débrancher tout, retirer la batterie, appuyer sur ON/OFF 5 minutes. Rallumer. Lancer un logiciel HP battery check. Réponse de la tech : il faut recalibrer la batterie. C’est à dire la décharger complètement et la recharger complètement.

Je décharge tout et forcément, au moment de recharger, en branchant le cable secteur, le chargement ne repart pas. Le led de charge est et reste éteint. Je demande à la tech ce qui se passe et quoi faire : pas de réponse type à copier-coller visiblement, et donc pas de réponse du tout. Foutage de gueule numéro deux.

J’attends une semaine, je reçois une enquête de satisfaction hp. Je ne vais même pas  perdre deux minutes à y répondre voici ma réponse : HP REVOYEZ VOS PROCESS DE FABRICATION ET DE CONTROLE DE QUALITE.

ON A UNE IMPRIMANTE HP ELLE A DU ALLER EN SAV APRES UNE SEMAINE DE FONCTIONNEMENT, ON A EU 3 ORDIS HP, LE PREMIER A DU ALLER DEUX FOIS EN REPARATION, UNE FOIS PARCE QUE LA CARTE MERE EST HS L’AUTRE FOIS PARCE QUE L’ALIMENTATION EST HS, LE SECOND J’AI DU TOUT REMPLACER POUR QUE CA MARCHE DE LA MEMOIRE VIVE A LA CARTE GRAPHIQUE ; LE TROISIEME C’EST LE DV6000 : MERDIQUE DES L’ORIGINE. IL N’EST PAS NORMAL D’ASSEMBLER EN SERIE DES ORDIS AUX COMPOSANTS AUSSI FOIREUX. C’EST LA DERNIERE FOIS QUE J’ACHETE QUOI QUE CE SOIT DE CETTE MARQUE. 

Je vais sur internet, je cherche, je tombe sur un site où je lis éberlué que toute la série DV6000 est dotée de cartes mères avec un défaut de conception qui produit l’ensemble des problèmes observés. http://h10025.www1.hp.com/ewfrf/wc/document?docname=c01115889&lc=fr&cc=fr&dlc=fr&product=3243161&lang=fr

Je consulte cette page ; tout d’un coup mon HP DV6000 plante. Je le redémarre. Il crashe au niveau de l’écran de démarrage Windows. Impossible de démarrer même avec F8 ou depuis le CD d’installation. Je crois que c’est un problème de fichier corrompu sous Vista. Pas de problème j’ai déjà tout prévu. J’ai des disques de boot de réparation très pratiques, des systèmes sains compressés sur partitions cachés. Problème : même après une réinstallation depuis DVD, impossible de booter Windows.

Alors histoire de tenter un diagnostique, je boote l’ordi sur un système compatible DOS plus ancien (type Caldera DR DOS 7.0) ou MS DOS 8.0, et là ça marche.

Je cherche à comprendre pourquoi le pc plante en démarrant sous Windows et pas sous DOS ; forcément, ça vient du fait que Windows tente une opération que le DOS ne tente pas ; je formate tout et installe des Windows avec OS plus anciens, même résultat, plantage pendant l’écran de démarrage de Windows et pas sous DOS. Je lance ce bon vieux Windows 98 en mode sans échec avec affichage des fichiers pas à pas : ah enfin une info, sous forme de blue screen of death, plantage suite au chargement de fichiers systèmes basique, du type contrôleur de port PCI ou contrôleur de port USB, mais impossible de savoir lequel. Par hasard, sous DR DOS, j’essaie d’utiliser une souris alternative au touchpad pour aller plus vite avec un éditeur de fichier .sys. Plantage.

Bon, donc bref, j’ai un ordi HP qui, une fois de plus, est doté d’une CARTE MERE DE MERDE ; de A à Z, du contrôleur de ports USB / PCI / HD au contrôleur de chargement de batterie, la webcam, la wifi, le son, tout est naze, et ça au bout d’un an et deux mois d’utilisation.

Bon, je vais dans le bios en me disant que je pourrais y désactiver un ou deux ports USB ou un port à problèmes, car normalement dans un bios bien fait, ya de quoi changer un ou deux paramètres  : j’appuie sur f10, j’attends, je vois quoi, un bios ridicule, aux sous menus réduis à leur plus extrême simplicité, on peut quasiment rien configurer, à part la date, deux ou trois fonctions,  et l’ordre de lecture des disques au démarrage, point barre. Aucune issue.

Je cherche sur internet un moyen de flasher ça avec un bios doté de plus d’options :  super, ça n’existe pas.

Et ce truc ça m’a couté 1400€.

J’ai eu envie de piquer un sprint à la déchetterie, et balancer cette merde en écoutant le bruit qu’elle fait en se crashant sur un tas de ferraille. En la remballant je me suis aperçu qu’elle était garantie non pas un an mais deux ans. Ah. Le nom de la garantie ça s’appelle "sérénité". Ah bah ça porte bien son nom leur garantie, tiens : "sérénité". Pour sûr ça pour rester serein faut rester serein.

Max

Catégories :My Life Étiquettes : , , , , , , , , , ,
%d blogueurs aiment cette page :