Accueil > My Life > Asus FA3Series – Le test

Asus FA3Series – Le test

06/09/2008
 
Bon, voilà ça fait quelques temps que j’ai mon nouvel ordi Asus modèle FA3Series.
 
Description.
 
Le joujou a un Processeur Core2 Duo T7700, une mémoire de 2GIGS et une petite carte video/graphique ATI Radeon HD 2600, un écran 154 WXGA+ Brightview. Le tout tourne sous un Vista Home Premium. Le disque fait 160 gigs. L’ordi a une petite webcam pivotant sur l’axe horizontal pour s’adapter aux grands dadets comme moi, et avec une loupiote éclairante, pour qu’on me voit dans le noir. On trouve un "touch pad" modèle "synaptic" classique, et à côté, ô suprise, un système d’identification biométrique (scan de l’index) remplaçant la célèbre boite de mot de passe de login sous windows (?!). Ca doit être un ordi pour la CIA ou des cadres sups qui veulent y stocker des trucs personnels. L’ordi est livré avec une suite logicielle préinstallée qui crée des disques aux contenus sécurisés ultra cryptés par mot de passe (et ou scan de l’index). L’ordi est livré avec des accessoires intéressants comme une sacoche, une souris optique usb compatible faible conso construite par Logitech, un cable sortie tv out utile pour voir sur sa tv tout ce qui sort sur écran et même une sortie HDMI. L’avantage de l’écran Brightview est qu’on peut vraiment bien voir ce qui s’y affiche et ceci depuis des angles morts, donc même si on n’est pas strictement en face. Le joujou est doté de de toute la connectique utile, comme le lecteur de cartes universel SD microSD, etc… Le lecteur graveur a une fonction Lightscribe qui lui permet de graver des motifs graphiques sur les revers de disques compatibles. Ce sont des petits plus. L’ensemble est très robuste. Apparemment le joujou résiste aux chocs aux torsions manquerait plus qu’il soit Waterproof (j’ai pas testé).  J’aime aussi qu’il soit nativement BlueTooth sans besoin de rajouter un stick usb. J’ai donc pu facilement y charger des images et des petites vidéos faites avec mon nouveau téléphone mobile v640i (voir billets précédents). Niveau Wifi c’est toujours le même chipset que pour l’ancienne merde HP Pavillon, soit Intel proWireless, mais allez savoir, la connexion réseau est beaucoup plus simple et fiable. Enfin, la sortie casque est intressante puisqu’on peut aussi y brancher un cable spdif pour un son digital ; intéressant. Enfin le bios est beaucoup plus complet que sur le hp dv6000. Je me suis en tout cas empressé de tester l’appareil dans les grandes largeurs, sur  un plan matériel et logiciel, pour confirmer l’impression générale que j’ai depuis le début, c’est que c’est de la bonne came.
 
 
Beta Tests, BenchMarks
 
Ma procédure de Béta Test est simple, j’installe et je lance des grosses applis que je fais tourner en même temps et je surveille la vitesse du CPU et la rapidité de traitement. Pour tester les fonctions d’un ordi rien ne vaut un jeu. Alors je lance des gros jeux, avec paramètres graphiques poussés au maximum et j’affiche le Framerate. Sur HP dv6000 ma vie était un enfer. Maintenant je joue à Oblivion en 800x600x32 à plus de 30 frame/Secs et tous les paramètres à élevé. Le jeu d’ailleurs est d’une beauté à couper le souffle. Je peux enfin jouer aussi à des jeux à sensations comme ma course de bolides TrackMania avec un framerate de dingo et des effets de focal blur en temps réel. BioShock est enfin jouable et le graphisme est superbe, tous les effets de reflets sur l’eau sont magnifiques la scène d’introduction est gigantesque même en directx9, (j’ai quand meme du ramer pour y jouer car le driver graphique ATI Catalyst générique d’usine, affichait des textures noires, et faisait planter le jeu quand on tombe sur une vidéo old school projetée sur un mur. Il a fallu installer un driver ATI Catalyst spécial, compatible BioShock, téléchargé sur le site du jeu, ce qui a été épique sous Vista puisque l’installeur du driver ne marche pas avec Vista etn’identifie aucun pilote ATI… Il a fallu de même lancer Bioshock en mode de compatibilité XP SP2 et forcer l’utilisation de DX9 sans quoi, re-plantages…), tout comme Call of Juarez qui est beau mais fut lent lors de mon test sous HP Pavillon dv6000. Test utlime, le jeu Race Driver Grid, qui est tout à fait fluide et réaliste visuellement (même s’il me faudrait un volant avec "retour de force" pour tenir sur la route, car au clavier azerty ce jeu est injouable, je fais des sorties de route tout le temps ou des tête à queues!). J’attends avec impatience de tester de même Far Cry 2 et ses effets de lumière géniaux ainsi que sa gestion de l’environnement naturel et physique. Dernier test, le jeu "LOKI", un hack n slah qui tue Sacred et au gameplay très proche de Diablo, qui rame graphiquement sur l’ordi à papa avec des couleurs ternes et des bugs d’affichage, et qui me sotche sur mon siège par sa beauté visuelle sur mon portable.
 
Autres tests très révélateurs, les démos de la scène. Petites par leur taille, elles n’en sont pas moins gourmandes en temps de calcul car tout est calculé en temps réel. Je parle des démos comme Debris du groupe Farbrauch ou des dernières démos de Fairlight qui intègrent des pistes musicales avec des effets de disto/ami à tubes et des visuels gérant les reflets, le bump mapping, le morphing d’objets et le focal blur. Ces démos sont des CPU-killers d’habitude, et cependant, elles restent fluides et très agréables à regarder, bref, tout me va dans les performances de mon nouvel ordi.
 
Même constat pour les applications musicales : je lance 4 instruments virtuels en même temps sur mon Renoise 1.9 dont j’ai acheté la licence pour 60€ et mon CPU garde entre 50% de puissance pour du traitement additionnel. La compression mp3, est de même vraiment rapide. Un RIP de Musique sur le lecteur Windows Media n’et plus une grande affaire.La compression sans perte d’ailleurs, grande bouffeuse de cycle machine, en général, est révélatrice. Sur 7zip elle est même deux fois plus performante que sous WinRAR 3.
 
La compression vidéo elle aussi est enfin intéressante. Un rip de DVD sous DvDShrink me prend à peine 20 minutes, bref mon Core 2 Duo T7700 couplé à cette carte graphique a beau être cadencé à 2.4GHz, ces Gigaghertz n’ont rien n’a rien à voir avec les les 2.4Ghz du pécé à papa qui tourne sur un pentium iv avec un carte graphique ne gérant pas la dernière version des shaders ; un peu comme un super-calculateur intègre une architecture parallèle pour booster le temps de calcul, le Core 2 Duo donne un coup de turbo et tout s’en ressent immédiatement.
 
 
Les seuls inconvénients
 
Il y en a des petits. J’ai déjà niqué mon système d’exploitation en désinstallant sauvagement tous les logiciels de sécurité et biométriques inutiles après avoir mal désinstallé Norton. Quand j’ai voulu résinstaller Vista en utilisant le DVD de réinstallation aux paramètres d’usine, d’une part j’ai raté mon coup car à un moment ça me dit de cliquer sur un bouton dans une fenêtre alors qu’il faut rien faire et attendre un processus donc Vista après ne redémarre pas. D’autre part ledit processus a pris toute une après-midi et une soirée non stop ! Jamais vu un écrasement aux paramètres d’usine moins user-friendly et aussi chiant.
 
Le détecteur d’empreintes a un problème, surtout avec mon index : il refuse de considérer que mon index est "lisible", les stries de mon doigt ne sont pas assez claires. Les ais-je bousillées à force de taper sur mes touches azerty comme un dingo ? J’ai essayé tous mes doigts qui marchent et les seuls qui produisent une identification rapide, sont les deux majeurs. Comique. Rien à cirer de toutes façons, je suis pas assez parano pour utiliser ce genre de gadget, que j’ai réussi à virer / désactiver sur le gestionnaire de périphs.
 
La batterie pourtant proéminante et dotée de multiples cellules ion lithium, a une autonaumie un peu limite. En la gérant bien, je peux travailler pendant 2 heures et demie, et encore pas sur des applis gourmandes, seuement sur du traitement de texte et en désactivant l’interface aero de vista. De toute façon c’est pas grave, la batterie ne me sert à rien d’autre qu’à me garantir que je vais pouvoir bosser quand l’alimentation secteur est hs.
 
La webcam a un framerate de merde, et un système de gain automatique crétin, c’est du 15 frames/secondes et le rendu des couleurs est moche. Il doit y avoir un pb de contraste et de saturation à ajuster sur le driver. J’ai des sourcils trop foncés et un teint lugubre on voit trop mon poil de barbe la loupiote éclaire oui , mais elle met encore plus en valeur la mocheté d’une tête zombifiée par l’usage de l’informatique.
 
Les hauts parleurs de l’ordi sont de qualité très médiocre. Le chipset sonore RealTek c’est déjà pas du Créative Labs Emu, mais alors les deux machins situés sous l’écran donnent son sans aucune dimension ni qualité c’est vraiment limite, et j’ai tout essayé, seule l’écoute au casque me convient. Enfin on ne va pas trop pinailler après la grosse merde que je me suis farci pendnt quelques mois (je le rappelle : un hp dv6000) toute expérience informatique consécutive ne peut être qu’une immense source de satisfaction et de soulagement.
 
@ plus
 
MAXiNOU
%d blogueurs aiment cette page :