Accueil > My Life > L’éveil du chat

L’éveil du chat

14/05/2009

Princesse a été une minette exprimant un calme ronronnant, portant sur les agitations humaines un regard paisible, présent et confiant. On ne peut que spéculer sur la nature de la conscience animale, mais je pense que ce tempérament si particulier et cette quiétude active ne peuvent être confondus avec une somnolence indifférente. Les chats développent une forme de félicité sur la base d’une indéniable force de concentration. Princesse ne faisait presque pas de bruit, bougeait peu, presque effacée. Mais chaque contact était accompagné de sourires, d’yeux plissés, et de ronrons. Je pense qu’elle ne produisait pas ces comportements de façon fausse, ou automatique, mais de façon bienveillante, volontaire et compréhensive. Princesse a compris que nous avons besoin de savoir que ceux que nous aimons sont heureux.

Catégories :My Life Étiquettes : , , , , , , , , , ,
%d blogueurs aiment cette page :