Accueil > DIY, My Life > L’impression 3D au risque de la tour Eiffel

L’impression 3D au risque de la tour Eiffel

01/05/2013

Donc là je poursuis mes expériences d’impression 3D.

J’utilise un modèle de tour Eiffel, pour tester un peu les limites du moulineur de fichiers 3D dans MakerWare, et les limites dans le respect de la complexité par la MakerBot Replicator 2.0 une fois lancée.

Car la brochure vante la précision de la machine : sa capacité à fabriquer des objets très précis. Et effectivement, la tour est un objet complexe car constitué de myriades de petites barres métalliques qui en forment la structure. Cette structure en dentelle métallique est un challenge idéal pour voir un peu comment l’imprimante honore son cahier des charges en terme de précision et de finesse, disons, sur des réglages de qualité moyenne.

Déjà, je constate que le g-code produit par MakerWare est foireux puisque, dès la construction des pieds de la tour, des lignes de bioplastique ont été arbitrairement rajoutées par Makerware là où il n’y a normalement absolument rien à rajouter ; elles relient les pieds de la tour d’une façon inutile. La technique de Slice, utilisé par le logiciel, est comme on le constate, largement perfectible. J’avais déjà rencontré bien des bizarreries, antérieurement, lors de mes premiers essais, voire des modèles absolument impossibles à imprimer. On réalise à la lumière de ce simple test, à quel point (tout comme l’imprimante) la technologie fonctionne « en aveugle » et nécessite une exécution pour pouvoir constater si « ça marche ou pas ».

En définitive, plus l’objet est riche en nuances, et plus il faut l’imprimer non pas en basse ou moyenne définition, mais bien en haute définition. Car MakerWare ne « simplifie » pas un objet complexe en objet plus simple pour l’adapter à l’impression en mi-qualité. Et vu qu’aucune simplification n’est produite à ce niveau, le résultat en est brouillon en y regardant de prêt.

Je vous remercie,
@ bientôt !

Catégories :DIY, My Life Étiquettes : , , , ,
%d blogueurs aiment cette page :