Accueil > Renoise > Et antisocial

Et antisocial

30/05/2013

Donc je continue sur le style DnB, toujours à 280 BMP, grâce au pack de samples fourni par ostrogoth, un des fidèles utilisateurs du portail renoise france que j’administre.

« Et antisocial »…

Pu… ça reste dans la tête maintenant. Allez faut que j’écoute autre chose pour le décoller du cerveau.

Ah sinon, de loin, ça en jette mais somme toute c’est assez simple à faire. Ya quoi ya deux lignes de basse distinctes finalement, qui se répètent par blocs de 4 répétitions. Elles sont alternées et dispatchées dans tout le morceau. Par dessus, je leur applique des effets de filtres résonnants et de cut-off en automatisation en temps réel (voir colonne de la basse à droite truffée de commandes de patterns)  histoire de rendre le résultat moins lassant. Le résultat fait assez penser à une bonne vielle tb 303 de chez Roland. Comme j’avais pas d’idée pour la variation sur le couplet j’ai ralenti par 4 la pulsation (pour donner l’équivalent de 70BPM)  ce qui m’a donné un beat lourd de chez lourd, mais aussi, ça a dégagé l’espace pour ajouter – via les pads vocaux-, une dimension un peu plus dramatique à l’arrangement. Pareil pour le rythme, c’est le même, sauf que bon j’alterne les samples ici ou là, je les décale, j’en rajoute et particulièrement pendant la partie lente. En utilisant le pattern matrix pour dupliquer et alterner les parties de 4 blocs c’est du gâteau, on prend normalement 4 heures pas plus, mais là j’ai mis deux heures en plus parce que les samples étaient pas tous tunés entre eux, et ya pas de sample de guitare orientale dans le pack donc j’ai un peu ramé pour me rapprocher du son que je voulais. Mais bon, l’exercice c’est justement d’utiliser un sample pack défini et de se cantonner à ça.

Si vous souhaitez jeter un œil sur le fichier source .xrns de la compo, pas de problème, c’est à télécharger sur mon site espace google [ici]

Merci pour votre écoute et @ bientôt !

Maxime

%d blogueurs aiment cette page :