Archive

Posts Tagged ‘je suis ton père’

The League of Renoise SupaTrackas

15/09/2012 Commentaires fermés
The League of Renoise SupaTrackas

The League of Renoise SupaTrackas

The League of Renoise Supatrackas used ultimate powers to deliver a 100% native free .xrns supamusic.

Want to download the .xrns files ? Click HERE.

Want to vote for your favourite Supatracka ? Click HERE.

Catégories :Renoise Étiquettes : , , , , , ,

J’ai fumé mon ampli de casque audio en 4H

22/08/2012 4 commentaires

Voilà, ma satisfaction fut de courte durée. Pourtant sincèrement mon ampli Matrix M-Stage USB DAC  m’a donné une magnifique première impression de fiabilité et de solidité. Qui confirmait d’ailleurs tout ce que j’avais pu lire à son sujet. Mais j’ai pas de bol aujourd’hui. Le modèle que je viens de recevoir a cramé en 4h de rodage basique. J’ai pourtant bien vérifié les branchements, pas de problème : l’ampli casque est alimenté sur la prise 220v, prise para-surtension / para -foudre, sur laquelle tout mes autres périphériques multimédia, ordis, imprimantes, hauts parleurs, sont branchés et fonctionnent. Le volume est monté à 50%. La chaleur du bloc a été entre moyenne et basse pendant tout le test. Aucun signe de grésillement ou de dysfonction. Aucun signe avant coureur. Le port USB sur lequel je l’ai branché a fonctionné et fonctionne normalement. Je l’ai positionné en hauteur, avec de l’espace autour pour que l’air circule et la chaleur se dissipe bien.

Hélas, sans que je fasse quoi que ce soit, alors même que je n’écoutais rien, il s’est mis sans prévenir à émettre une fumée assez dense avec des bruits de crépitements, et une forte odeur de plastique brûlé. J’ai été étonné qu’aucun fusible interne ne se soit déclenché, j’ai moi-même coupé l’alimentation en urgence, en craignant que par conduction ça n’abîme mon ordinateur DELL, et / ou mon nouveau casque 600Ohms même pas rôdé.

Dommage, mauvaise opération, surtout pour Matrix, donc j’appelle le revendeur qui me confirme que j’ai gagné un gros lot, puisque normalement ce genre de panne est super-rare. Donc c’est avec une mine peu convaincue et une odeur de plastique brulé dans le pif que je prépare le retour en RAR du colis à peine ouvert pour un échange standard. Inutile de vous préciser que mon indulgence est toute relative, sujette à caution, je viens en effet de claquer 300€ pour un ampli casque de classe A, pas pour un générateur de fumée d’ambiance.

Cette « malchance » va retarder l’étalonnage et le rodage de mon tout nouveau casque, c’est bien dommage. Je pourrai bien sûr malgré tout composer en le branchant sur le jack de mon chipset realtek sur ma carte mère, chipset qui dispose d’un détecteur d’impédance automatique qui adapte le voltage et le volume en fonction de l’impédance détectée. Mais il n’en reste pas moins que la qualité du son est assez plate, malgré un rendu à 96KHz et 24 bits, ça manque singulièrement de punch, de chaleur, et de brillance… Je prends mon mal en patience en me disant que tout le monde a droit à une seconde chance.

J’ai un casque audio de porc

21/08/2012 1 commentaire

Enfin ! Je viens de recevoir mon Ampli Matrix M-Stage (avec USB DAC). Niveau délai de livraisons, c’est impeccable ! Même pas deux jours ! Quant au casque Beyerdynamics DT880 600Ohms, même chose, la commande fut validée en un jour, et le second jour, le colis était dans la camionnette du livreur, et hop, direct chez moi !

Mes premières impressions sur l’ampli sont bonnes : l’ampli est puissant, d’excellente facture, la coque laisse une impression de solidité et de fiabilité ; l’ampli n’émet aucun grésillement, aucun buzz nasillard, aucun bruit, et il nourrit mon casque 600Ohms royalement ; forcément, il chauffe, le contraire m’eut étonné, mais surtout : il ne chauffe pas au point de produire une brulure en cas de contact.L’installation du pilote sous Window Seven ? Finger in the noze, instantanée. J’ai même pas eu besoin d’un cd-rom d’installation. La simplicité de l’ampli et sa notice très brève ne me fait pas oublier sa redoutable efficacité et la qualité du rendu.

Mon casque DT880 est confortable, j’ai pourtant de grandes oreilles, et la finition du tissu et le moelleux des demi globes qui encerclent mes oreilles me le fait oublier rapidement ce qui est un excellent point. Je n’avais jamais essayé de casque semi-ouvert auparavant, et c’est vrai que c’est spécial, j’entends encore un poil les sons externes, mais pas au point qu’ils me déconcentrent ou perturbent la finesse de l’audition. Le test ultime est l’écoute à niveau fort ; en effet, sur tout les autres casque, ce genre d’écoute « échauffe » le tympan ; l’architecture semi-ouverte  autorise une forme de dispersion intéressante ; je suis toujours en phase de rodage sur le casque, mais le peu que j’ai pu en tester, m’a convaicu que cette architecture me promet des heures d’écoute sans trop de fatigue auditive. La qualité du son, bien sûr, est au rendez-vous, j’expérimente une restitution très fidèle des subtilités sur certaines fréquences et les nuances stéréophoniques sont tout autant parfaitement restituées ; niveau fréquence de réponse, je m’y attendais, il n’y a aucun gain sur les basses, c’est en cela un modèle de « neutralité » et je sens que je vais plutôt gagner en « clarté » ; ce n’est certes pas un hardware tape à l’œil, je n’éprouve aucune « extase » audio-phonique, mais mon problème n’est pas de jouir, c’est de travailler avec ce casque et de garder toujours une nécessaire et salutaire distance avec le matériau audio.

Voici un petit diaporama reprenant le déballage et l’installation de l’Ampli et du Casque :

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Donc je termine le rodage en faisant tourner la platine pendant  un jour ou deux, puis je me livrerai ensuite à un bref examen plus clinique et technique, ainsi que quelques étalonnages. Je vous en dirai plus sur mes premières expérimentations et mixages sur Renoise avec ce casque.

@ Bientôt !

Maxime