Archive

Posts Tagged ‘only’

Easy Formants for Renoise 2.5 Final

09/04/2013 Commentaires fermés

After a few more hours on it, I’ve improved the precision of the « aeiou » vowels and reduced a bit the required ressources.

Features

– optimized formants filters system
– high precision vowels (x2)
– a bit more CPU friendly (5% Faster)
– simplified keyboard based formants control
– improved file size (2K lighter)
– formants feedback control
– auto Q
– auto bot voice mode (robotizer)
– RExciter ™ powered 😉

DOWNLOAD HERE.

 

FAQ

How to install it in my own song ?

  • Right-click somewhere on the Track DSP chain.
  • Select Device Chain => Save As…
  • Select your target directory and give a name to the chain.
  • It must have the .XRNT file extention.
  • Then when you edit your song, right click somewhere on your Track DSP tab.
  • Select Device Chain => Load…
  • Find your .XRNT file, load it.
  • That’s all. Yep.

 

What input sounds / samples does it require to work well ?

  • SAW based samples (oblique waveform) with notes/tones within a range of 300 to 3400 Hz in the Renoise spectrum.

How to modify Formants ?

  • Formants are « Keyboard Controled ». Both the Qwerty and the MIDI keyboard can be used.
  • Use the C-0 to D#1 Keys to modify formants while the music is played.
  • You can modify them while you record notes, or play LIVE, with your QWERTY or MIDI keyboard.
  • Go into the Sample Keyzones.
  • Modify your Sample Layer so that it doesn’t use notes from C-0 to D#1.
  • By this way you’ll be able to both play your sample & control the filter in the same track.

How exactly did you placed formants on the low notes ?

  • Formants are composed of 1 cycle of ‘ieawyuw’ vowels fragmented in 16 different notes and subtle differences.

C-0 ========================> D#1
i – y – e – ø – ɛ – œ – a – ɶ – ɑ – ɒ – ʌ – ɔ – ɤ – o – ɯ – u

  • you’ve got to use your ears to know these vowels !

How to sound lika robot ?

  • Completely drag the Humanize slider to the left.

I don’t like the robot sound. How do I delete it ?

  • Drag a bit the Humanize slider to the right.
  • Or uncheck « Bot Voice »

What is the Feedback parameter ?

  • This is something that adds some personnality to the sound.
  • Warning, too high parameters will produce a glassy/metallic effect, that is stange, but however interesting.

What is the Auto Q parameter ?

  • The Auto Q parameter slightly increases the Q factor of bandpass filters when formants deal with higher frequencies. You can switch it off if you want to use the Bandwidth slider like a Wet/Dry signal slider.

 

My filtered sound is poor compared to yours.

  • It’s logical. Some harmonics have been removed by the chain. Put the *Exciter DSP and the end of the road, and raise the DSP sliders to revive the original sound.

Credits

___________________________________________________________
have fun with Renoise !
kurtz/lapiNIC

The Zeta Transmissions

14/04/2012 Commentaires fermés

.

Aujourd’hui on va aborder un bon exemple d’utilisation du « slice » (ou saucissonnage) sur ce joli tracker qu’est Renoise (attention faut avoir la version 2.8 pour lire l’exemple).

Vous pouvez regarder la védéo du titre sur Youtube, Dailymotion, ou même Facebook (Pour facebook faut avoir un compte).

.Pour introduire le concept du slice on va récapituler sur les méthodes précédemment abordées pour découper et jouer un échantillon à une position donnée, et pas uniquement depuis le début. Comme je vous l’ai assez bien expliqué jadis, Renoise fonctionne donc à base d’échantillons sonores. On va dire que c’est un bon sampleur. Certains échantillons seront courts, certains seront longs, certains seront directement des boucles de rythmes cycliques complètes et pré-arrangées (on les appelle les loops), et tout l’art est de faire cohabiter ces bouts sonores dans un ensemble à peu près harmonieux cohérent et synchronisé. On peut parfois dans ce cadre avoir besoin de démarrer une note pas forcément au début mais après 1 seconde, ou plus. A ce sujet et dans un précédent tutoriel dédié aux techniques de pitch shifting, je vous avais montré qu’avec une commande simple à utiliser dans les cellules (la commande 09xx, aujourd’hui changée en commande 0Sxx), on pouvait saucissonner en 256 parties chaque échantillon et lancer le playback de l’échantillon, précisément à une des 256 positions. Bien. Mais le petit problème avec cette sympathique méthode, c’est qu’elle manque de flexibilité, de caractère intuitif. Par exemple, sur un sample de 1 seconde, le découpage en 256 parts est assez précis. Mais alors, si vous souhaitez définir à la milliseconde près votre démarrage sur un sample qui on va dire prend deux minute, là… le découpage arbitraire en 256 positions manque un peu de précision, primo. Secundo, pour déterminer ladite position faut aller sur l’éditeur de samples, et placer le curseur sur la position souhaitée, regarder la timeline de l’éditeur, noter le code hexadécimal de la position (OO à FF), et l’écrire manuellement dans la commande de pattern au bon endroit…… Disons que si vous voulez travailler avec des loops rythmiques cette méthode est suicidaire. Imaginez, le kick de batterie commence à la position 2F, la cymbale à la position 5A la caisse claire à la position 9C, et le charlet à la position B8… Alors imaginez donc que l’utilisateur qui veut recréer un rythme original, à partir d’une loop, doit noter sur un papier les correspondances entre position hexadécimale, et le son désiré, et doit rentrer manuellement les codes hexadécimaux à chaque fois…. du masochisme.

Mais fort heureusement, depuis la bonne vieille version 2.6.1 sur laquelle j’ai commencé mes tutoriels, Renoise a bien évolué (on est sur la 2.8 à ce jour). L’éditeur de samples, intègre à présent un saucissonneur dernier cri qui renvoie aux oubliettes le calvaire précédemment décrit. En appuyant sur un bouton, l’éditeur se transforme en découpeur. Chaque clique sur une position y place un marqueur numéroté 01, 02, 03… et une fois les marqueurs positionnés précisément, l’appel de la commande de pattern 0S01, … ou 0S03 (la nouvelle version de l’ancienne commande 09xx), lance donc le sample à partir du marqueur, et pas d’une fraction de 256. Sur les longs échantillons, c’est sans bavure. Maintenant, la cerise sur le gâteau, c’est que pour chaque marqueur posé, Renoise génère automatiquement un sous-sample indépendant qu’il assigne à une note du clavier virtuel. Ca signifie qu’on peut même finalement se passer de la commande 0Sxx, on peut directement lancer le slice voulu en choisissant sa note de clavier associée, exemple, le slice de kick est sur la note C-4, le slice de la cymbale est sur la note B-5, donc quand on travaille sur la composition dans le pattern, on ne le quitte plus et on rentre simplement le bon slice, au bon moment en jouant avec le clavier azerty : magique, et finger in the nose.

Je vous invite à regarder la vidéo précédente, car ce titre The Zeta Transmissions utilise à fond la technique des slices. Imaginez, 90% de l’arrangement***, est composée seulement à partir de 3 échantillons de 10 secondes, maximum, lesquels  ont été hyperslicés. Le premier échantillon : est le kit de batterie, le second est une séquence de 64 sons divers et variés assignées à chaque note du clavier et parfaitement pitchés de sorte que que jouer avec l’ensemble puisse constituer une mélodie. Le troisième sample est formée d’une voix robotique vocodée (la mienne) qui dit « renoise dead dog competition force« . Si vous avez un problème de bande passante, et souhaitez juste ré-écouter la piste utilisez mon lecteur intégré :

Enfin, si vous voulez vous-même grappiller le fichier .xrns et jouer avec mes slices, pas de problème, comme d’habitude je vous le fournis gratos : il est téléchargeable sur mon compte dropbox [ici].

Je vous remercie.

Maxime Lorrai écoute de la musique en tâche de fond

Maxime

***Note : vous remarquerez qu’en plus de la technique du slice, j’utilise d’autres astuces de tracking Renoise assez complexes que je ne détaillerai pas ici du moins pour l’instant, comme par exemple, un synthétiseur « natif » qui me permet de créer cette espèce de ligne mélodique passée dans une espèce d’ampli de guitare, ligne douce et aigüe qui accompagne la piste et qui termine clairement le morceau. Si vous cherchez dans le fichier xrns, vous ne trouverez aucun sample de guitare, et pour cause, le son est un son de sinusoïde, directement généré par l’oscillateur du DSP Ringmod que j’ai introduit dans un précédent tutoriel, et la fréquence du ringmod est pilotée par un « key tracker », à savoir un méta-device qui fait correspondre les touches du clavier virtuel avec n’importe quel paramètre (dont ici la fréquence du Ringmod). Je vous détaillerai ça plus tard car ça relève vraiment d’une compréhension avancée des techniques du son et de la théorie musicale en générale.

Plan C

24/08/2011 Commentaires fermés

Ce ne sont pas les lourdeurs atmosphériques actuelles qui pourront m’empêcher de participer aux « Dead Dog Renoise Competitions« . Il s’agit d’une compétition appréciée et dédiée aux amateurs de Renoise. Le pack de samples (assez bien équilibré) est défini par les organisateurs et les participants ont deux semaines maxi (parfois une semaine et demie) pour terminer un morceau lequel est ensuite écouté par tous avant d’être soumis à un système de vote collectif intégré dans la technologie des forums.

Le vainqueur de la compétition, a l’illustre privilège de définir les nouvelles règles du jeu pour le prochain round. Il faut admettre que les contraintes sont devenues extrêmement ardues à assumer. Ce qui fait le charme et le stimulant de cette compétition soit dit en passant. La dernière contrainte en date est de limiter les pistes normales à 1 maximum et 1 colonne de notes maximum (!) , on peut cependant créer autant de pistes auxiliaires que l’on souhaite et autant de colonnes d’effets, mais au sein de cette limitation, les compétences de tracking assez poussées seront nécessaires. Un exercice qui n’est pas à la portée des débutants. Voici en tout cas ma participation :

Hé oui : ça commence simplement, mais la richesse de l’ensemble advient progressivement et on doit bien admettre qu’à la fin, l’arrangement est complet. il n’y a donc qu’une seule piste normale là dedans et un paquet de pistes auxiliaires. Si vous souhaitez jeter un coup d’œil sur le fichier .xrns pour éplucher les trucs et techniques secrètes utilisées, c’est par ici.

Merci pour votre écoute et à bientôt.

To be do

Maxime

Catégories :Renoise Étiquettes : , , , , , , , , , , , , , , ,