Archive

Posts Tagged ‘Threshold’

TUTORIEL RENOISE #6D – MAXIMISER SES PETITS GAINS [2.6.1]

18/05/2011 Commentaires fermés

Dans cette dernière partie consacrée à la « dynamique » du son, je m’attache à vous présenter deux outils très pratiques, le Gainer & le Maximiseur. Le premier est un simple outil redonnant du volume là où il pêche au sein d’un rack (sans compression aucune ni clipping). J’explique ensuite l’existence d’éventuels problèmes acoustiques ponctuels liés à certaines ondes (souvent basses) qui se trouvent soit amollies quand inversées, ou soit carrément annulées quand elles interfèrent avec leur exactes opposées. Je montre comment les fonctions d’inversion de phase dans le Gainer résolvent le problème. Enfin je présente le Maximiseur, qui en fait est un bon limiteur. Son rendu qui va aux frontières des vu-mètres le rend idéal pour une piste type « master« .

Regarder le tutoriel en HD sur ma page FaceBook.

TUTORIEL RENOISE #6C – HARD & SOFT COMPRESSEURS [2.6.1]

18/05/2011 Commentaires fermés

Dans cette partie je présente sur le mode du comparatif, un compresseur alternatif, (type soft knee compressor) qui semble de prime abord visuellement reprendre tous les paramètres du compresseur standard précédemment abordé. Cependant, l’expérimentation démontre que ce compresseur traite aussi le signal situé sous le Threshold suivant un second algorythme séparé, d’où un son de sortie globalement plus bas. Avec une courbe de seuil adoucie par un nouveau paramètre (Knee), ce module tasse le son de façon moins rude et produit moins d’effets secondaires (grésillements) ou de distorsion. Son point faible est qu’il exigera un niveau de makeup élevé si vous souhaitez apporter un minimum de présence au son de sortie.

Regarder le tutoriel en HD sur ma page FaceBook.

TUTORIEL RENOISE #6B – COMPRESSER UN SON AVEC MODERATION [2.6.1]

18/05/2011 Commentaires fermés

Au terme de la précédente vidéo, la méthode envisagée pour comprimer le volume aux limites du potentiel matériel était « manuelle », locale et ponctuelle. L’aspect fastidieux d’un tel système se fait surtout sentir si l’on doit surveiller les pics d’une ligne de percussions et de basse slappée par exemple. On peut alors employer un outil qui réalise cette compression de façon automatique et sélective. Renoise intègre plusieurs systèmes de compression automatique et dans cette vidéo je vous en présente le plus simple. Il se définit par un seuil de déclenchement, une intensité, une durée, un éventuel retardateur ( pour préserver le punch naturel de tel ou tel instrument). Conscient qu’une compression abusive peut « boucher » rapidement le spectre et compromettre la place nécessaire pour organiser un véritable arrangement, je mets enfin l’accent au sein de cette vidéo sur une nécessaire modération, dans l’usage des compresseurs sur vos pistes.

Regarder en HD sur ma page FaceBook.