Archive

Posts Tagged ‘vidéo’

Danse avec l’Hubsan X4

23/07/2014 Commentaires fermés

J’en profite pour vous montrer une vidéo de vol à basse altitude (4 mètres de haut maxi) de mon mini drone Hubsan X4 107c, prise dans mon jardin, avec pour musique de fond les Zeta Dark Ufos.

La grande difficulté pour réaliser ce genre de vidéo, c’est que la prise de vue ne peut être réalisée que depuis une caméra capable de suivre le mouvement de l’Hubsan X4. Étant seul, j’ai du investir dans une espèce de coiffe adaptable capable de supporter une camera type GoPro et qui me permet de pointer ladite camera dans la direction de mon propre regard et multiplier les chances d’enregistrer effectivement l’Hubsan X4 107c à l’endroit où il se trouve par rapport à moi.

Merci pour le visionnage

@ plus !

MAX

 

Catégories :DIY, VFX Étiquettes : , , , , ,

Caméra volante

07/07/2014 Commentaires fermés

J’ai une meilleure caméra sur un Hubsan 107C HD que sur l’Attop YD719C. Et d’ailleurs, si le 107C coute beaucoup moins cher que le YD719C il n’en est pas moins doté d’une caméra HD embarquée d’excellente facture.

Elle a malheureusement tendance à pomper à mort sur la batterie qui donc dure 5 minutes au mieux, et j’ai bien fait de me commander des batteries de rechange.

Mais en contrepartie, la largeur du chant de vision et la netteté de l’image sont au rendez-vous. Aucun effet Jello. Bien entendu pour le prix, fallait pas non plus s’attendre à ce que la cellule cmos ait la capacité d’éviter le rolling shutter. Par-contre niveau pilotage, l’Hubsan est bien plus « nerveux », et ça se voit sur cette vidéo.

Car à force de m’entrainer pendant mes vacances sur un gros paquebot niveau réactivité, je me retrouve à effectuer des énormes tilts et roulis pour compenser des dérives que cet appareil comparable à un hors-bord dopé aux hormones somme toute considère comme mineures. On peut même d’après la notice, débrider les limites de l’appareil pour le faire voler vite et lui faire faire des acrobaties.

Parcontre, je trouve que les pales de l’Hubsan sont extrêmement fragiles. Après deux crashs, je pouvais en remplacer la moitié. J’ai du rajouter le protège rotor mais en contrepartie, il allourdit encore plus l’appareil et donc le temps de vol diminue encore plus.

Au final, en achetant les batteries additionnelles (non livrées), les piles rechargeables de la télécommande (non livrées), la carte micro sd hd (non livrée) et les pièces de rechange (en prime) j’en ai pour un prix de revient similaire au YD179C.

Le roulis est si fort que ça me fait me demander si je n’aurais pas intérêt à fabriquer un système me permettant d’adoucir la réactivité / sensibilité de la commande radio. Ne serait-ce que pour mes vidéos soient moins bizarres.

MakerBot Replicator 2 – Galères en série

12/07/2013 Commentaires fermés

Okay

Je n’ai probablement pas de chance, je suis probablement tombé sur une série de m… produite avec des malfaçons.

D’un côté la tête d’impression du Replicator 2 extrude le bioplastique d’une façon complètement irrégulière, avec un fil dont la taille varie énormément, ce qui témoigne d’un problème avec le système de traction ou le trou où le bioplastique passe soit en amont, soit au milieu, ou soit en aval. Bonjour le diagnostique. Le filament de taille variable en sortie, en plus, sort de façon quasi oblique. Comme si une espèce de particule de matière juste sur le trou de la buse, venait obstruer et dévier la trajectoire du fil.

Et invariablement, la buse chie du gros PLA sur le bord avant gauche, et ce n’est pas une mince affaire, c’est même dru. Quand bien même je trouverais le moyen d’améliorer la régularité de l’extrusion, ça ne règlerait donc pas le problème de cette fuite de PLA latérale manifeste.

Je monte donc cette vidéo et tente d’effectuer toutes les manipulations décrites dans ce cas de figure : démonter la tête, vérifier si le trou par où passe le filament n’est pas obstrué, créer volontairement un blob (au risque de niquer le câble du thermocouple), puis re-tester le tout, y passer une après midi, pour arriver à rien.

Je remarque que le pansement protégeant la tête d’impression et assurant une meilleure répartition thermique est bien brulé, je me demande si sa fonction principale n’est justement pas compromise.

Une vidéo qui en appelle une autre, puisqu’en contact avec le support technique de MakerBot Industries (MBI pour les intimes), je suis en train de recevoir de nouvelles instructions pour réparer cette fichue imprimante 3d.

@ plus…

Poupée de son (1)

13/02/2013 1 commentaire

Je constate que, vers la fin de la trentaine : je joue encore à la poupée (lol).

Gloups ?

Gros fantasme, grosse régression.

Faut pas m’en vouloir.

Y’en a bien qui sont parfaitement sains d’esprit et qui à l’approche de la retraite : jouent encore aux petit soldats de plomb et ne s’en portent que mieux.

Aperçu du projet :‘de l’autre côté de la cité des anges’

I Wish I Stayed

03/02/2013 Commentaires fermés

Et comme promis au sein de cet article qui vous présente le projet, voici l’animation 3D.

Une bonne partie de l’animation est assez sombre, car logiquement elle se déroule au pied des buildings où la luminosité manque, mais on se rattrape sur la fin.

Certains effets de « lens flare » et « camera shake » ont été finalisés sous HitFilm bien que l’animation n’en ait pas vraiment et forcément besoin, c’est juste du fignolage.

Merci encore pour votre attention et à bientôt pour de nouveaux projets !

MAXIME LORRAI - Tête de mort

Maxime

JVC EverIO HD : le Stabilisateur à l’épreuve du Zoom

23/03/2011 Commentaires fermés

Je filme les oiseaux du voisinage, et j’utilise le zoom analogique de mon joujou nouveau pour voir comment se comporte exactement le stabilisateur : ya pas photo, c’est le cas de le dire, faut que j’utilise un pied, j’ai essayé tous les réglages, et la stabilisation est ultra-sensible aux moindres mouvements, un peu de tremblement (et comment les éviter quand ce joujou fait seulement quelques grammes) et le stabilisateur s’affole. Bon heureusement que j’ai deux trépieds, un de bureau pour les endroits exigus, et un standard, pour les plans posés fixes.

Sinon, cet appareil est bourré de bonnes petites choses, j’aime beaucoup son autonomie et ses deux slots comme prévu me garantissent de longues prises en .MTS.